Dossiers Premium

Considéré comme le nouveau centre du monde, l’Indo-Pacifique concentre une bonne partie des efforts militaires et diplomatiques internationaux. Paris n’échappe pas à la règle et l’année 2023 fut riche d’actualité sur la question. En janvier, un rapport du Sénat critiquait une stratégie imprécise, peu lisible et manquant de projets concrets. Au terme d’une année d’effort, l’exécutif s’apprêterait à mettre à jour sa copie. Cette nouvelle version devrait gagner en précision pour tenir compte des particularités propres à chaque pays et DROM-COM français. La “troisième voie” portée par Paris, qui cherche à rassembler ceux qui refuse de choisir entre les États-Unis et la Chine, est louable mais difficile à tenir. Pour convaincre, Paris ne pourra faire l’économie d’une clarification de ses positions.

Lire plus

Les hostilités entre Tsahal et le Hezbollah s'aggravent, avec des bombardements réguliers et de lourdes pertes humaines. La visite du ministre français des Armées à Beyrouth souligne l'engagement de la France envers la stabilité libanaise. Cette escalade, entre impacts diplomatiques et conséquences civiles, marque un tournant préoccupant dans la région.

Lire plus

Dans un rapport incisif, M. Bruno Fuchs et Mme Michèle Tabarot dressent un bilan critique des relations franco-africaines, soulignant les défis et les opportunités manquées. Face à une Afrique en pleine mutation, marquée par une jeunesse dynamique et des aspirations au changement, la France est appelée à repenser radicalement son approche, souvent perçue comme désuète et mal adaptée aux nouvelles réalités du continent. Le document propose des pistes de réforme, allant de la diplomatie à la coopération économique, dans le but de forger des partenariats plus équilibrés et respectueux des aspirations africaines.

Lire plus

Depuis son annexion controversée par la Russie en 2014, la Crimée est devenue le symbole des luttes d'influence et des revendications territoriales dans la région. Kiev affirme aujourd'hui vouloir se battre jusqu'à la reconquête des frontières de 1991, un objectif dont les risques sont particulièrement élevés. Outre les intérêts divergents de l'Ukraine et de la Russie, les aspirations des populations locales devront également être pris en compte.

Lire plus

L'Agence européenne de défense (AED) se projette en 2040 pour tracer les contours des futures capacités militaires de l'UE. Son dernier rapport, une analyse stratégique des tendances mondiales et technologiques, sert de boussole pour les décideurs. Il souligne l'urgence d'adapter les forces armées aux défis imminents du changement climatique, des bouleversements démographiques et de la complexité économique. Alors que l'Europe s'efforce de maintenir son influence dans un paysage géopolitique de plus en plus compétitif et multipolaire, l'AED appelle à une révolution cognitive et technologique pour préserver la sécurité et la souveraineté dans un avenir incertain.

Lire plus

Face à la montée des tensions entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, la France réaffirme son soutien à Erevan en autorisant notamment la vente de matériel militaire. Soutenu par la Turquie, Bakou renforce sa position stratégique sous le regard indifférent d'une Europe divisée. Entre enjeux énergétiques, défense des droits humains et liens diasporiques, la région du Caucase est au cœur des préoccupations françaises.

Lire plus