Brèves DZ #9 : Rénovation char Leclerc, la Suisse abandonne le Rafale, Missile nucléaire indien, pas de gendarmes au dessus de Paris

GIGN, Leclerc, Missile, Rafale -

Brèves DZ #9 : Rénovation char Leclerc, la Suisse abandonne le Rafale, Missile nucléaire indien, pas de gendarmes au dessus de Paris

de lecture - mots

Chaque semaine, nous vous proposons un rapide debriefing de l'actualité nationale et internationale des derniers jours en matière de Défense et de  Sécurité.  

Vous pouvez recevoir cet article directement par mail dans notre newsletter gratuite du lundi matin : inscrivez-vous en cliquant ici.

 

[Armée de Terre]

Dans le cadre du programme Scorpion dont l’objectif est de moderniser les équipements de l’armée de Terre, la Direction générale de l’armement a confié à Nexter Systems la rénovation des chars Leclerc. Ces transformations permettront au blindé de combat d’acquérir de nouvelles fonctions d’alerte et d’information, de renforcer ses capacités défensives (notamment contre les engins explosifs improvisés) et de pouvoir tirer de futures munitions. L’objectif est d’aligner cinquante chars rénovés d’ici 2024, avec un objectif fixé à 200 pour 2028. Pour en savoir plus sur le char Leclerc, retrouver notre article en cliquant sur ce lien.

 

[International]

Deuxième coup dur pour la France. Alors que le Rafale était considéré comme le grand favori de l’appel d’offre suisse pour renouveler sa flotte d’avions de chasse, Berne a finalement opté pour le F-35 américain. Le contrat de six milliards de Francs suisses a en effet été signé avec Lockeed Martin plutôt que Dassault Aviation, peu de temps après la visite de Joe Biden à Genève, qui a sûrement joué en faveur du constructeur américain. Selon l’office d’armement, le F-35 a surclassé ses adversaires en termes d’efficacité, de coopération, de support et de coût unitaire (bien que son coût horaire de vol soit le plus élevé). La Suisse a également choisi le système antimissile américain Patriot, au détriment des Français MBDA et Thales. Tout savoir sur le Rafale dans l'article de Défense-Zone sur ce lien.

 

[International]

Le 28 juin 2021 depuis l’île d’Abdul Kaman, l’Inde a réalisé avec succès le premier tir de l’Agni-Prime : son nouveau missile nucléaire. Guidé par terminal électromécanique, il aurait une portée de plus de 2000 kilomètres pour un poids de 23 à 25 tonnes. Ce missile balistique moyenne portée est capable d’embarquer plusieurs ogives nucléaires. Son objectif, outre la défense sol-sol, est de combler le retard de l’Inde vis-à-vis de la Chine, grâce entre autres à sa rapidité de déploiement.

 

[Gendarmerie nationale]

Deux hélicoptères de la gendarmerie avec des membres du GIGN à leur bord, et un hélicoptère de l’armée de Terre survolent le quartier de la Défense, à Paris. Des tireurs d’élite embarqués neutralisent deux individus, tandis que leurs camarades au sol en débusquent un troisième. Vol au-dessus des Champs-Élysées, posé près des Invalides. Un journaliste et un caméraman à bord pour vivre cette expérience en immersion. Le scénario prévu en marge des évènements du 14 juillet était bien ficelé. Était, car il n’aura finalement pas lieu. Cette démonstration du GIGN a été annulée par le préfet de police Didier Lallement. En effet, ce dernier ne souhaite pas que le Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale s’exerce sur la capitale, qui est une zone police. Il y a quelques jours, nous vous présentions cette unité d'élite de la Gendarmerie nationale, suivez le lien.