Brèves DZ #29 : tir de missile russe, Choeur de Saint-Cyr, loi Matras pour les pompiers, neutralisation de djihadistes

Brèves DZ #29 : tir de missile russe, Choeur de Saint-Cyr, loi Matras pour les pompiers, neutralisation de djihadistes

de lecture - mots

Chaque semaine, nous vous proposons un rapide debriefing de l'actualité nationale et internationale des derniers jours en matière de Défense et de Sécurité. Vous pouvez recevoir cet article directement par mail dans notre newsletter gratuite du lundi matin : inscrivez-vous en cliquant ici.

 

 

[Espace]

Lundi 15 novembre, la Russie a procédé à un tir de missile sur son satellite Tselina-D, en orbite depuis 1982. Décrit comme un « test » par le gouvernement russe, celui-ci a tout de même engendré plus d’un millier de débris dans l’espace et « des centaines de milliers de morceaux plus petits qui menacent désormais les intérêts de toutes les nations », alerte le porte-parole des Etats-Unis. Les sept astronautes de la Station spatiale internationale (ISS) se sont en effet mis à l’abri dans leurs vaisseaux, prêts à évacuer en cas d’urgence, bien que la Russie affirme que cet essai n’a présenté aucun risque pour l‘équipage. Le Pentagone, la NASA et le chef de l’OTAN ont réagi de manière unanime en dénonçant un comportement dangereux. Côté français, la ministre des Armées Florence Parly dénonce les « saccageurs de l’Espace [qui] ont une responsabilité accablante en générant des débris qui polluent et mettent nos astronautes et satellites en danger ».

 

 

[Armée de Terre]

Mercredi 17 novembre, M6 diffusait le cinquième épisode des auditions de « La France a un incroyable talent ». Parmi les chanteurs, danseurs et acrobates, des militaires se sont glissés pour la première fois sur la scène de l’émission. Quarante élèves officiers de l’Ecole de Saint-Cyr ont ainsi interprété « Larmes d’ivoire » afin de rendre hommage aux morts pour la France. Précédé par un solo de son chef, le Chœur de Saint-Cyr a réalisé sa prestation devant un public attentif et silencieux. Le jury a été unanime sur la qualité de chant et les valeurs transmises par les soldats, leur accordant quatre « oui » pour passer à l’étape suivante. La présentatrice Karine Lemarchand a toutefois voulu aller plus loin pour encourager le Chœur. Elle a ainsi déclaré : « Je trouve qu’à l’heure de la téléréalité, où on a des mecs bodybuildés, qui n’ont rien dans la tête, qui pensent qu’au fric, à leur compte instagram… On a des jeunes de 20 à 24 ans qui s’engagent pour la France. Moi j’aime les militaires, j’aime la police, j’aime la gendarmerie et je vous veux en finale ! » Apppuyant sur le « Golden buzzer » elle a alors assuré au Chœur de Saint-Cyr une place en final, qui se déroulera en direct à la mi-décembre.

 

 

[Pompiers]

Cette semaine, l’Assemblée nationale à validé la proposition de loi portée par le député Fabien Matras axée sur la réforme des secours. Saluées par la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, plusieurs mesures entrent ainsi en vigueur. Tout d’abord, le numéro unique d’urgence sera expérimenté dans une zone de défense, encore indéfinie à ce jour. Le 112 y remplacera les 13 numéros actuellement en service, et devrait permettre une prise en charge « plus adaptée, rapide et partagée entre les différents acteurs actuels », c’est-à-dire les pompiers mais aussi le SAMU, la gendarmerie et la police. Cette nouvelle loi autorise les pompiers à effectuer des gestes de soins d’urgence, sous réserve de formation et dans certaines situations particulières, ce qui était réservé auparavant aux seuls professionnels de santé. Elle prévoit également l’utilisation de caméras embarquées par les Services d’incendie et de secours lors de leurs interventions, en réponse aux agressions dont ils sont victimes. Enfin, la loi Matras vise à améliorer les conditions des sapeurs-pompiers volontaires afin de fidéliser cet engagement citoyen. Il s’agit par exemple d’améliorer leur protection sociale en cas d’accident, de leur accorder l’accès à un logement social, ou encore de supprimer l’inéligibilité comme maire ou adjoint au maire.

 

 

[Barkhane]

Après le poste avancé de Kidal, c’était au tour de celui de Tessalit d’être rendu au contrôle des Forces armées maliennes (FAMa). En effet comme annoncé par Emmanuel Macron en juillet dernier, le dispositif militaire français au Mali se réorganise. Les soldats français ont ainsi quitté Tessalit ce 15 novembre, après plusieurs semaines d’entraînement et d’échanges avec les FAMa. Ces derniers ne sont cependant pas laissés seuls, puisqu’une centaine de militaires de la MINUSMA, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali, les renforcent.

Cette semaine également, au Niger, des groupes armés supposément affiliés à l’Etat islamique au grand Sahel ont attaqué plusieurs localités, causant la mort de 25 civils et endommageant des infrastructures. Jeudi 18 novembre, un drone MQ-9 Reaper a repéré une quarantaine de ces combattants à moto. Des hélicoptères Tigre et deux Mirage 2000 ont alors été engagés depuis la base de Gao au Mali, et ont neutralisé vingt djihadistes.

 

 

[Marine Nationale]

Au début du mois, le golfe de Guinée a été le lieu d’entraînement de 26 nations à l’occasion de l’exercice Grand African NEMO 2021. Pendant cinq jours, 17 pays du golfe ainsi que six pays impliqués dans sa sécurisation, dont la France, ont participé à près de 50 scénarios abordant des thèmes réalistes liés à la sécurité maritime : piraterie, lutte contre la pêche illégale, trafics, sauvetages en mer et pollutions maritimes. Une cinquantaine de navires ainsi que neuf aéronefs ont été déployés pour cet exercice hors norme, qui a favorisé les échanges et la coordination entre nations. De plus, le système d’information opérationnel YARIS, qui facilite les communications grâce à ces services de cartographies, de transferts de documents et de messagerie, a également pu être déployé et validé.

 

 

Pour vous abonner à notre magazine, recevoir les numéros papier, accéder à des contenus exclusifs, bénéficier des offres matériels et équipements de nos partenaires, cliquez directement sur l'image ci-dessous 

Abonnement Défense Zone