Avion de chasse, mur du son

Avions de chasses, avions de combat, avions les plus rapides du monde -

Les 5 avions de chasse les plus rapides au monde

de lecture - mots

Depuis les premiers avions et la conquête du ciel, les constructeurs n’ont cessé de pousser toujours plus loin les capacités de leurs aéronefs, que ce soit en termes de puissance, d’autonomie, de capacité de combat ou de chargement… Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir les cinq avions de chasse les plus rapides au monde. Conçus dans les années 60-70, certains d’entre eux sont encore en service actuellement. A l’époque, les constructeurs ont misé sur la vitesse et le vol à haute altitude afin que leurs aéronefs puissent échapper aux avions d’interception. Cependant, avec le développement de systèmes de défense aérienne et de technologies de plus en plus pointues, la vitesse n’est plus le premier critère recherché.

A titre de comparaison, les aéronefs de Dassault composant l’armée de l’air française volent à 1 912 km/h (soit Mach 1,8) pour le Rafale, et à 2 336 km/h (soit Mach 2,1) pour le Mirage 2000.


1 – Le SR-71 BlackBird

Lockheed, SR 71, Black Bird, avion de chasse, USA

Le BlackBird est un avion construit par l’américain Lockheed Corporation en 32 exemplaires seulement. Son premier vol remonte à décembre 1964, pour une mise en service de 1968 à 1998. Il a été conçu pendant la Guerre Froide pour des missions de renseignement visant à espionner l’URSS.

Cet avion peut voler à 20 000 mètres de hauteur et à une vitesse de 3 540 km/h soit Mach 3,32, record qu’il a atteint le 28 juillet 1976.

 


2 – Le MiG-25 Foxbat

MiG-25 Foxbat, Russie, avion de chasse

Le Foxbat est un avion russe construit par Mikoyan-Gourevitch à près de 1 200 exemplaires. Bien que son premier vol ait lieu en mars 1964, le MiG-25 est toujours en service aujourd’hui dans l’armée de l’air syrienne. Le Foxbat est initialement conçu pour l’armée de l’air soviétique afin de contrer le XB-70 américain (voire point n°4) alors en cours de création, et tout comme le BlackBird, il assure des missions de reconnaissance.

Malgré ses vingt tonnes à vide, le MiG-25 peut atteindre une vitesse de 3 492 km/h, soit Mach 3,2.

 


3 – Le XB-70 Valkyrie

North American Aviation, Le XB-70 Valkyrie, USA, bombardier nucléaire

Le Valkyrie est plus un prototype qu’un avion ayant réellement été utilisé dans le cadre militaire, construit par North American Aviation à seulement deux exemplaires. L’objectif était de concevoir un bombardier alliant autonomie, vitesse et haute altitude. Le premier vol du XB-70 a lieu en septembre 1964 ; cependant les difficultés techniques s’accumulent et un accident en 1966 signe la fin du programme Valkyrie.

Reconnaissable par ses caractéristiques hors normes (plus de 56 mètres de longueur, 32 mètres d’envergure, six réacteurs, masse à vide de 93 tonnes), le XB-70 peut atteindre les 3 275 km/h soit Mach 3,08.

 


4 – Le MiG-31 Foxhound

MiG-31 Foxhound, avion de chasse, Russie

Le Foxhound est un avion de chasse russe de Mikoyan-Gourevitch, dérivé du MiG-25 (point n°2), construit à environ 500 exemplaires. Son premier vol date de septembre 1975 et il entre en service en 1981. Le MiG-31 assure des missions d’interception grâce son armement composé d’un canon de 23mm et de missiles à longue, moyenne ou courte portées. Comparé au Foxbat, le Foxhound accueille deux membres d’équipages et est muni d’un radar à balayage électronique. Aujourd’hui, seules les armées de l’air de la Russie et du Kazakhstan comptent des MiG-31 Foxhound.

Cet aéronef peut voler à une vitesse de 3 200 km/h soit Mach 3,01.

 


5 – Le F-15 Eagle

McDonnell Douglas, F-15 Eagle, USA, avion de chasse

Le F-15 Eagle est un aéronef construit par l’américain McDonnell Douglas à plus de 1 600 exemplaires, décliné en versions mono ou biplaces. Son premier vol remonte à juillet 1972, et l’appareil est toujours en service depuis 1976, notamment au sein de l’armée de l’air américaine, mais également de celles d’Arabie Saoudite, de Corée du Sud, d’Israël, du Japon et de Singapour. Le F-15 a été déployé sur de nombreux théâtres d’opérations : Kosovo, Irak, Afghanistan, Libye… Parmi les rôles offensifs de l’Eagle, on distingue l’attaque de satellites grâce à un missile ASM-135.

Le F-15 peut voler à une vitesse maximale de 2 660 km/h, soit Mach 2,5.

 


Bonus – Le North American X-15

North American X-15, avion supersonique, USA, experimental

A mi-chemin entre l’avion et la fusée, le X-15 est un aéronef hypersonique américain, construit à titre expérimental pour la NASA et l’armée de l’air américaine. Cet appareil de moins de 15,5 mètres de long et embarquant un seul pilote, a pulvérisé tous les records de vitesse le 3 octobre 1967 en volant à un peu plus 7 272 km/h, soit Mach 6,85.

A noter que le X-15 ne peut pas décoller depuis le sol et doit être largué depuis un autre avion, à l’époque le Boeing B-52 à plus de 15km d’altitude ; c’est la raison pour laquelle nous l’avons mis à part de ce classement.

 


Laissez un commentaire