Lutte boko haram, armée camerounaise, BIR, guerre, armement

Boko haram, Cameroune, international -

L’armée camerounaise traque boko haram

de lecture - mots

Depuis 2014, les Forces de Défense camerounaises luttent contre les combattants du groupe djihadiste Boko Haram dans la région de l’Extrême Nord. Cette mobilisation quotidienne demande de nombreux effectifs, une parfaite réactivité et un entraînement de haut niveau pour les militaires de ce pays dont la stabilité influe sur toute la sous-région.

 

Les effectifs des force camerounaises mobilisées contre boko haram

Au plus fort de la crise de 2014 à 2017, 5 000 à 6 000 hommes étaient mobilisés dans le cadre de l’Opération Emergence 4 conduite par la 4ème Région Militaire Interarmées (RMIA), de l’Opération Alpha des Bataillons d’Intervention Rapide (BIR) et du Secteur 1 de la Force Multinationale Mixte (FMM). 

Armée camerounaise, BIR, forces armées, véhicule militaire, armement, RPK

 

Le début des attaques

Entre 2014 et 2015, Boko Haram conduit des attaques de masse en territoire camerounais. Habitués à submerger les troupes nigérianes, les djihadistes se heurtent à la résistance des Camerounais et en particulier des BIR, qui repoussent de véritables marées de combattants en manœuvrant efficacement avec l’appui du Régiment d’Artillerie Sol-Sol (RASS) et des engins du Bataillon Blindé de Reconnaissance (BBR). Début 2015, Boko Haram est aussi confronté à l’entrée en scène de l’Armée Nationale Tchadienne, qui se déploie en territoires camerounais et nigérian et lui inflige des revers supplémentaires. Courant 2015, la situation se stabilise au Cameroun. L’ennemi se réoriente vers le terrorisme pur avec un recours croissant aux kamikazes qui frappent à Maroua, Kolofata ou encore Fotokol. 

 

Vous pouvez retrouver l'intégralité de cet article dans le numéro 4 de Défense Zone en suivant ce lien

 

Pour vous abonner à notre magazine, recevoir les numéros papier, accéder à des contenus exclusifs, bénéficier des offres matériels et équipements de nos partenaires, cliquez directement sur l'image ci-dessous 

Abonnement Défense Zone


Laissez un commentaire