Calculateur quantique, Marine nationale, saisie drogue, SMBE V2, armée de Terre

Brèves DZ #36 : sécurité maritime, calculateurs quantiques, crise au Kazakhstan, record pour la Marine nationale, nouveau gilet pare-balles armée de Terre

de lecture - mots

Chaque semaine, nous vous proposons un rapide debriefing de l'actualité nationale et internationale des derniers jours en matière de Défense et de Sécurité. Vous pouvez recevoir cet article directement par mail dans notre newsletter gratuite du lundi matin : inscrivez-vous en cliquant ici.

 

[Sécurité maritime]

Le Maritime Information Cooperation & Awareness Center (MICA center) a publié vendredi 7 janvier son bilan annuel des menaces concernant la sûreté maritime dans le monde. S’appuyant sur un vaste réseau de partenaires, ce rapport permet une analyse inédite des menaces basées sur des statistiques précises. D’après le MICA center, 2021 est marquée par une baisse significative du nombre d’actes de piraterie avec un total d’événements établi à 317 contre 375 en 2020 (soit une baisse de 15%). C’est dans le Golf de Guinée que la baisse est la plus importante avec 52 événements relevés contre 115 l’année précédente. Cette baisse est, notamment, due à la prise de conscience des acteurs régionaux et internationaux des menaces et par la mise en place d'actions concrètes sur le terrain mais aussi juridiques. Malgré cette baisse, le MICA a intégré, pour la première fois d’autres menaces qui pèsent sur la sûreté maritime (pêche illicite, stupéfiants, immigration clandestine, etc.) et soulignent que celles-ci sont en nettes recrudescences.

 

[Technologie]

Le mardi 4 janvier, la ministre des Armées, Florence Parly, Frédéric Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation et Cédric O, secrétaire d’État chargé de la transition numérique et des communications électroniques ont participé au lancement de la nouvelle plateforme nationale de calcul quantique. Ce projet, inscrit dans la stratégie nationale sur les technologies quantiques doit bénéficier d’un budget total de 1,8 milliard d’euros dont 1 milliard financé par l'État. Basé sur la propriété des matières de l’infiniment petit, ce type de calcul pourrait être 1 milliard de fois plus rapide que les supercalculateurs aujourd’hui en service. Les implication sont nombreuses, autant dans le monde civil que militaire notamment dans le domaine de la simulation pour la défense comme le soulignait la ministre dans son discours en insistant notamment sur « l’intérêt absolument stratégique de ces nouvelles technologies. »

 

[International]

Les pays de l’organisation du traité de sécurité collective (OTSC) emmenés par la Russie ont répondu cette semaine à l’appel du Kazakhstan pour envoyer une force collective de maintien de la paix dans ce pays d’Asie centrale en proie à une crise sociale qui paralyse le pays depuis plusieurs jours suite à la hausse des prix du carburant. Outre les troupes russes il s’agirait probablement de soldats biélorusses, arméniens, tadjiks et kirghizes qui devrait être déployés afin « d’aider les forces de l’ordre à stabiliser la situation et rétablir l’état de droit qui pourrait être mis en péril en particulier par des terroristes ou agents étrangers » à déclarer Maria Zakharova, la porte-parole de la diplomatie russe. 

Selon les autorités Kazakhs, ces émeutes auraient fait plus d’une vingtaine de morts dont douze membres des forces de l’ordre et près de 360 blessés.

 

[Marine nationale]

La Marine nationale française a conclu l’année avec un nouveau record de saisie de drogue. Par le biais du porte-parole du ministère des Armées, elle annonce avoir récupéré 44,8 tonnes de drogue sur ces zones d’opération dans l’océan Indien, le golfe de Guinée, en Polynésie ou encore dans les Antilles. Le montant total des saisies est estimé à près de 2 milliards d’euros. En 2019 la Marine avait établi un précédent record avec 16,6 tonnes. 2021 marque donc un nouveau tournant avec des saisies multipliées par trois.

 

[Armée de Terre]

La nouvelle version des gilets pare-balles est en cours de livraison. Le ministère des armées vient d’annoncer l’arrivée de 5 900 SMB V2 (pour structure modulaire balistique) dans 62 unités de l’armée de Terre. Le première version, arrivée dans les forces en 2017, faisait déjà état de révolution chez les militaires. Plus légère et ergonomique que les précédents gilets pare-balles (GPB) elle avait été commandée à 31 000 exemplaires auprès de l’entreprise norvégienne NFM Group. Après les retours d’expériences des soldats sur le terrain, une nouvelle version dite « V2 » a été mise au point. Elle dispose désormais d’un sac d’hydratation intégré, de poches de délestage munition et des portes chargeurs HK-416. Cette livraison permettra d’atteindre 82% de la cible d’équipement, les 100 % sont annoncés pour 2024.

 

Pour vous abonner à notre magazine, recevoir dès à présent le prochain numéro de Défense Zone, accéder à des contenus exclusifs, bénéficier des offres matériels et équipements de nos partenaires, cliquez directement sur l'image ci-dessous 

Abonnement Défense Zone Premium