Brèves DZ #34 : Victoire choeur de St Cyr, contrat Guépard, prix pour l'IRCGN, mort d'un cadre de l'EIGS, catapulte américaine pour le PANG

Brèves DZ #34 : Victoire choeur de St Cyr, contrat Guépard, prix pour l'IRCGN, mort d'un cadre de l'EIGS, catapulte américaine pour le PANG

de lecture - mots

Chaque semaine, nous vous proposons un rapide debriefing de l'actualité nationale et internationale des derniers jours en matière de Défense et de Sécurité. Vous pouvez recevoir cet article directement par mail dans notre newsletter gratuite du lundi matin : inscrivez-vous en cliquant ici.

 

[Armée de Terre]

Nous vous en parlions il y a quelques semaines après leur qualification pour la finale de “La France a un incroyable talent”. Mercredi 22 décembre, le chœur militaire de St Cyr était opposé à 13 autres finalistes présentant des numéros aussi variés que de la danse, du chant, de l’acrobatie, etc. Pour cette dernière soirée de la célèbre émission de M6, seuls les votes du public étaient pris en compte pour désigner le gagnant. Ce sont finalement les jeunes élèves officiers qui ont décroché le trophée de cette seizième édition. Comme ils l’avaient déjà promis auparavant, l’intégralité des 100 000 euros remportés grâce à cette première place, sera reversée au profit d’associations d’aide aux blessés de l’armée de Terre et de soutien au familles des morts en opération. 


[Industrie]

C’est officiel depuis le 22 décembre, l’armée française vient de signer une commande pour 169 hélicoptères HIL (hélicoptère interarmées léger) Guépard. Ce modèle unique, mais multi-missions, va remplacer progressivement les Gazelles, Dauphin, Panther et Fennec actuellement en service dans les différentes armées. «En assurant le remplacement progressif de cinq types d’appareils différents dont certains sont en service depuis plus de 40 ans, le Guépard fournira à nos armées les moyens de mener de manière plus efficace leurs missions pour les 40 prochaines années» a déclaré la ministre des Armées Florence Parly. Les appareils «seront répartis entre l'armée de Terre (80), la Marine nationale (49) et l'armée de l'Air et de l'Espace (40)», a précisé le ministère dans un communiqué. Les 30 premiers appareils seront livrés à partir de 2027, a ajouté Airbus. 

Dix hélicoptères seront également livrés à la Gendarmerie nationale et un sera dédié au centre d’expertise et d’essais de la Direction générale de l’armement. Le contrat, de dix milliards d’euros au total, comprendra également la fourniture du système de soutien, de formation et la maintenance des appareils pendant dix ans.

Cette commande va permettre de maintenir près de 2 000 emplois sur le territoire, notamment sur le site d’Airbus Helicopters de Marignane (Bouches-du-Rhône).


[Gendarmerie]

Il y a quelques jours, la Gendarmerie nationale a reçu le prix spécial des trophées de l’achat d’innovation 2021 pour ATEPS, un automate expert en échantillonnage de traces biologiques. Ce concours créé en 2020 par la direction des achats de l’État, vise à mettre en avant toutes les bonnes pratiques en matière d’innovation et achat d’une solution ou d’un service innovant. Imaginé par le département analyses génétiques de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) et développé avec la société Xpert Automation, ATEPS est un automate permettant d’assurer la traçabilité et l’échantillonnage haut débit de prélèvements biologiques.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’IRCGN, vous pouvez dès à présent commander le prochain numéro de Défense-Zone, six pages sont consacrées à ces spécialistes de l’analyse criminelle scientifique. 


[Police]

Ce 18 décembre, Amine Feddal, un gardien de la Paix de Haute Garonne vient d’être sacré, pour la troisième fois, champion du monde élite en savate boxe française et pour la première fois dans la catégorie des moins de 70 kg. Dans l’ombre de la célèbre boxe anglaise et moins en vue que le très en vogue MMA, la savate boxe française est une discipline tout aussi exigeante, alliant pieds-poings, et dans laquelle Amine Feddal excelle depuis plusieurs années. Face au gaucher ukrainien Bratchikov Oleksandr, le policier originaire d’Alès s'est imposé avant même la quatrième reprise.


[OPEX]

Le 21 décembre l’état-major des armées annonçait la neutralisation d’un chef de groupe de l'État islamique au grand Sahara (EIGS). Le 20 décembre, Soumana Boura, connu comme un des auteurs de l’assasinat de six ressortissants français dans le parc de Bouré (Niger) le 9 août 2020, était repéré dans la zone sanctuaire de l’EIGS au nord de la ville de Tillabéri au Niger. Une fois l’identification confirmée et en étroite coordination avec l’armée nigérienne, l’état-major de Barkhane a ordonné une frappe aérienne. Après cette intervention, un groupe de commandos a été héliporté sur place pour confirmer l’identité du terroriste et fouiller la zone. pour l’état-major cette opération permet à Barkhane de lutter contre l'expansion de l’EIGS notamment dans la dangereuse zone des trois frontières (Mali, burkina-Faso, Niger)


[Marine nationale]

Si, comme l’a annoncé récemment le président de la République, le porte-avions de nouvelle génération (PA NG) sera équipé de réacteurs nucléaires français, les catapultes électromagnétiques devraient être américaines. C’est le constructeur Général Atomics, déjà désigné pour équiper les prochains porte-avions US de classe “Gerald Ford”, qui sera le partenaire après la signature d’un plan stratégique d’interopérabilité entre l’US Navy et la Marine nationale. Par rapport aux anciennes catapultes fonctionnant à la vapeur, celles électromagnétiques offrent l’avantage de moins de contraintes physiques sur la cellule des aéronefs, des nuisances sonores amoindries et une maintenance plus facile. Pour le moment la vente est estimée à un peu plus d’un milliard d’euros. Elle comprend l’achat de deux catapultes, d’un système électrique couplé avec des turbines hydrauliques pour les brins d’arrêts destinés à l’appontage ainsi que divers services. Des premiers essais de cette  technologie sont prévus dès 2023 par la Marine nationale, avec des tests de catapultages de Rafale depuis le porte-avions USS Gerald Ford.

 

Pour vous abonner à notre magazine, recevoir dès à présent le prochain numéro de Défense Zone, accéder à des contenus exclusifs, bénéficier des offres matériels et équipements de nos partenaires, cliquez directement sur l'image ci-dessous 

Abonnement Défense Zone Premium