Brèves DZ #11 : Temps de travail des militaires, Autriche dans l'Eurocorps, Mozambique, 14 juillet à Paris

défilé, Eurocorps, Griffon -

Brèves DZ #11 : Temps de travail des militaires, Autriche dans l'Eurocorps, Mozambique, 14 juillet à Paris

de lecture - mots

Chaque semaine, nous vous proposons un rapide debriefing de l'actualité nationale et internationale des derniers jours en matière de Défense et de  Sécurité.  

Vous pouvez recevoir cet article directement par mail dans notre newsletter gratuite du lundi matin : inscrivez-vous en cliquant ici.

 

[Armées]

La Cour de Justice de l’Union Européenne a rendu un arrêt jeudi 15 juillet 2021 sur le temps de travail des militaires. Alors qu’un salarié « classique » est limité à un temps de travail de 48 heures hebdomadaires ainsi qu’à un temps de repos de 11 heures consécutives entre deux services, le statut du militaire français est particulier puisqu’il doit être disponible « en tout temps et en tout lieu ». La CJUE a toutefois jugé que cette directive européenne devait s’appliquer à une partie des activités militaires, « liées à des services d’administration, d’entretien, de réparation, de santé, de maintien de l’ordre ou de poursuite des infractions. » Sont épargnées de cette décision les activités opérationnelles. Aucun recours n’est possible, cependant le gouvernement français a annoncé sa volonté de poursuivre l’analyse de ce dossier épineux, voire de proposer une modification de la législation européenne afin de maintenir ce « principe de disponibilité [pour] assurer constamment la sécurité des Français et des Européens. »

 

[International]

L’Autriche a annoncé ce lundi 12 juillet avoir rejoint les rangs des nations associées à l’Eurocorps. Le Corps de réaction rapide européen est un état-major implanté à Strasbourg capable de déployer 60 000 militaires au profit d’organisations internationales (ONU, UE, OTAN, OSCE) ou d’une nation-cadre (France, Allemagne, Espagne, Belgique ou Luxembourg). Les nations associées quant à elle comptent l’Italie, la Pologne, la Roumanie, la Grèce, la Turquie et désormais l’Autriche, qui enverra dès la fin de l’été un officier de la Bundesheer.

 

[International]

Le 12 juillet s’est également tenu la Conseil de l’UE, qui a validé l’envoi d’une mission militaire de formation au Mozambique. En effet, le pays subit des tensions notamment au nord où est implanté le site gazier d’Afungi. Ce site a d’ailleurs été évacué en mars dernier par Total, suite à une attaque djihadiste à Palma, à quelques kilomètres, ayant fait des dizaines de victimes. Cette mission militaire EUTM formera les forces armées du pays à la lutte contre le terrorisme, la protection des populations civiles et au respect du droit international. D’une durée initiale de deux ans et commandée par le vice-amiral français Hervé Bléjean, elle permettra à l’armée mozambicaine de rétablir la sécurité dans la province de Cabo Delgado.

 

[Défilé du 14 juillet]

Pour la première fois, Défense Zone était présent à Paris cette semaine afin de couvrir les célébrations militaires de la fête nationale. Après avoir suivi la mise en place des troupes motorisées autour de l’Arc de Triomphe, notre équipe a descendu les Champs-Elysées pour photographier les troupes à pied. Elle en a profité pour remettre au colonel Yann Hauray, chef de corps du 1er régiment d'infanterie, le premier numéro du magazine, dans lequel les tous nouveaux Griffon de son régiment apparaissent sur une belle double-page !