Agapan, A400M, Jeux paralympiques, SCAF, avion, ministre, armement, coopération

Afghanistan, Franco-Allemand, Jeux Paralympiques, SCAF -

Brèves DZ #18 : fin des opérations en Afghanistan, jeux paralympiques, escadron de transport franco-allemand, nouvelles avancées du programme SCAF

de lecture - mots

Chaque semaine, nous vous proposons un rapide debriefing de l'actualité nationale et internationale des derniers jours en matière de Défense et de Sécurité. Vous pouvez recevoir cet article directement par mail dans notre newsletter gratuite du lundi matin : inscrivez-vous en cliquant ici.

  

[Afghanistan]

Fin de l’opération Apagan

L’opération Apagan assurant les évacuations depuis Kaboul, déclenchée le 15 août, a pris fin vendredi 27 août. Le dernier vol du pont aérien mis entre place entre Kaboul, Abou Dabi et Paris s’est tenu dimanche 29 août grâce à un avion de transport tactique A400M Atlas. Il a permis de rapatrier les membres de l’ambassade française de la capitale afghane, ainsi que des militaires des forces spéciales et des policiers garantissant leur protection. Ces derniers ont été accueillis par Jean Castex, Florence Parly et le Général Thierry Burkhard, chef d’état-major des Armées. La Ministre des Armées a particulièrement souligné leur « professionnalisme, réactivité et leur sang-froid ». Au total, 2 630 Afghans et 142 Français ont été évacué et mis en sécurité grâce à 42 vols.

 

Retrait de l’armée américaine

L’armée américaine quant à elle a quitté le sol afghan le 30 août. Elle laisse derrière elle de nombreux équipements : blindés résistant aux engins explosifs, véhicules Humvee, système de défense aérienne, hélicoptères CH-46E Sea Knight... Le Général Kenneth McKenzie assure que chaque matériel a été démilitarisé afin qu’il soit inutilisable. Toutefois des vidéos circulent déjà montrant les talibans ayant réussi à faire décoller un hélicoptère Black Hawk. 

 

Retour d’un membre d’al-Qaïda

Alors que le dernier américain quittait l’Afghanistan, Amin al Haq y revenait. Cet ancien chef de la sécurité d’Oussama Ben Laden l’avait aidé à fuir en 2001. Emprisonné entre 2008 et 2011 au Pakistan, Amin al Haq a ressurgi dans la province de Nangarhar alors que sa trace avait été perdue depuis des années. Selon un rapport des Nations Unies, les membres d’al-Qaïda maintiennent le contact avec les talibans, bien qu’ils aient été déplacés vers des zones plus reculées et se fassent plus discrets afin de ne pas mettre en péril l’accord de Doha entre talibans et Américains.



[Jeux Paralympiques]

Les sportifs de l’Armée de Champions continuent sur leur lancée et récoltent de nombreuses médailles ! L’agent sur contrat civil de la Défense Raphael Beaugillet et le caporal François Pervis décrochent la médaille de bronze sur l’épreuve de para cyclisme 1000m contre la montre. Margot Boulet et Erika Sauzeau remportent le bronze également avec Antoin Jesel, Rémy Taranto et Robin Le Barreau, en para aviron Mix. En para tennis de table, Matéo Bohéas décroche l’argent en catégorie 10 et Fabien Lamirault l’or en catégorie 2. Alexandre Leaute et Maris Patouillet obtiennent le bronze en para cyclisme sur route. Alexandre Leaute remporte une deuxième médaille de bronze sur cette même épreuve en contre la montre. Troisième place aussi pour Florent Marais en natation 100m dos et pour Rémy Boullé en canoë-kayak sprint 200m. L’Armée de Champions atteint ainsi quatorze médailles !



[Liens franco-allemand]

Les ministres des Armées française et allemande, Florence Parly et Annegret Kramp-Karrenbauer, ont signé deux accords intergouvernementaux. Le premier officialise la naissance de l’escadron de transport franco-allemand, qui sera opérationnel en 2024. Basé à Evreux, il accueillera 260 militaires et des avions C-130J Hercules des deux pays pour développer la coopération militaire franco-allemande.

Le deuxième accord, signé également par la secrétaire d’Etat espagnole à la Défense, concerne la validation des premières phases du programme SCAF, le Système de combat aérien du futur. Ce projet complexe a nécessité de nombreuses discussions entre les gouvernements notamment sur la répartition des tâches et sur le sujet de la propriété intellectuelle. La phase 1B, d’un montant de 3,6 milliards d’euros, a pour objet l’étude des besoins et la caractérisation du futur avion de chasse. La phase 2, d’un peu plus de cinq milliards d’euros, est dédiée à la réalisation d’un prototype et devrait permettre un premier vol en 2027. 


Laissez un commentaire