Brèves DZ #12 : Jeux Olympiques, dissolution base aérienne, frappe drone US en Somalie, navires iraniens dans l'Atlantique

armée de l'Air et de l'Espace, drone, iran, jeux olympiques, USA -

Brèves DZ #12 : Jeux Olympiques, dissolution base aérienne, frappe drone US en Somalie, navires iraniens dans l'Atlantique

de lecture - mots

Chaque semaine, nous vous proposons un rapide debriefing de l'actualité nationale et internationale des derniers jours en matière de Défense et de  Sécurité.  

Vous pouvez recevoir cet article directement par mail dans notre newsletter gratuite du lundi matin : inscrivez-vous en cliquant ici.

 

[Jeux Olympiques]

Les Jeux Olympiques de Tokyo débutent ce vendredi 23 juillet, et la cérémonie d’ouverture s’est déroulée à 13h (heure de Paris). La délégation française, forte de 378 athlètes, a été représentée par les porte-drapeaux Clarisse Agbegnenou et Samir Aït Saïd, respectivement judokate et gymnaste. Deux particularités sont à noter cette année. C’est la première fois qu’un binôme mixte défile aux couleurs de son pays, option désormais permise par le CIO. De plus, la représentante féminine Clarisse Agbegnenou fait partie des sportifs de haut niveau de la défense en tant qu’adjudant de la Gendarmerie nationale. Deuxième Française la plus titrée de l’histoire, l’athlète de l’Armée des Champions espère conquérir l’or sur le sol japonais.

 

[Armée de l’Air et de l’Espace]

Ce mercredi 21 juillet a eu lieu la cérémonie de dissolution effective de l’ancienne base aérienne de Châteaudun. Depuis sept ans, ce site militaire avait perdu sa dénomination de base aérienne pour devenir l’élément air rattaché 279 de la base d’Orléans-Bricy. Il servait de lieu de stockage pour las aéronefs en fin de service ou en attente de démantèlement. Ses effectifs sont passés de 350 à 150 entre 2015 et 2020 et devraient diminuer à une vingtaine d’aviateurs jusqu’à cet hiver. Le maire de la ville déplore cette fermeture et espère rebondir avec un projet d’aéroport civil dédié à l’aviation d’affaires, une zone protégée pour favoriser la biodiversité et une centrale photovoltaïque.

 

[International]

Le président américain Joe Biden a autorisé pour la première fois de son mandat une frappe aérienne en Somalie. Lors de son accession à la Maison Blanche, son prédécesseur Donald Trump avait multiplié les attaques dans ce pays contre les shebabs, milices djihadistes affiliées à al-Qaïda. Il avait également laissé les chefs militaires sur place décider des raids aériens. Désormais, cette décision est examinée aussi par le président américain, qui a ainsi validé une première frappe le 20 juillet. Malgré tout, les shebabs restent une menace sérieuse et sont à l’origine de 275 atteintes à la sécurité par mois.

 

[International]

Deux navires iraniens, l’IRIS Sahand et l’IRINS Makran, ont longé les côtes africaines pour passer le cap de Bonne Espérance. C’est la première fois que la marine iranienne navigue dans l’océan Atlantique, ce qui a interpellé plusieurs états tandis que l’état-major iranien restait discret sur sa mission. De plus, la présence sur le pont de l’IRINS Makran de sept vedettes lance-missiles, repérées par satellite, a fait réagir Lloyd Austin, chef du Pentagone : « Si l’Iran tentait de transférer des armes ou d’autres équipements illégaux, nous le tiendrions pour responsable et nous ferions tout notre possible pour tenter de l’éviter. » Il s’est avéré que la mission des deux bateaux était un entraînement en « mer défavorable. » Ils se sont ensuite dirigés vers Saint-Pétersbourg pour assister à une cérémonie 


Laissez un commentaire